• Mayli

Il était une fois... La menthe poivrée.

Le saviez-vous ?

Des feuilles de menthe poivrée ont été retrouvées dans des pyramides égyptiennes qui dataient du premier millénaire av. J-C. 🏺🏺

Selon la mythologie Grecque, le nom de cet hybride de la menthe aurait été donné après qu'une nymphe nommée Minthe aurait été transformée en fleur “poivrée” à cause de la jalousie de Proserpine, déesse du printemps. 🌺🌹🍀

Les Grecs et les Hébreux utilisaient cette plante pour se parfumer alors que les Romains l’utilisaient pour agrémenter leurs sauces et leurs vins. Les femmes quant à elles en mâchaient avec du miel pour cacher l’odeur du vin qu’elles prenaient en secret. 🍷🍷

La menthe poivrée a été majoritairement cultivée en Angleterre, puis son utilisation s’est massivement fait connaitre au cours du XVIIIe siècle dans l’Europe. A l’heure actuelle, de par leur climat propice à la culture de la menthe, ce sont les Etats-Unis les plus grands producteurs d’huile essentielle de menthe.

Depuis l’Antiquité, l’utilisation de la menthe poivrée comme plante médicinale se fait aussi bien en Orient qu’en Occident. Elle est très réputée pour ses vertus sur la digestion. Elle est aussi reconnue pour ses actions antispasmodiques et anti-nauséeuses. La menthe poivrée agit aussi sur la fatigue, qu’elle soit physique ou mentale et sur les douleurs comme la migraine.


Et les autorités de santé dans tout cela ?

L’OMS, L’ESCOP et la Commission Européenne admettent que l’utilisation de la menthe poivrée en infusion permettrait d’apaiser les spasmes gastro-intestinaux et des voies biliaires, ainsi que les troubles digestifs.

Posts récents

Voir tout

Un mot doux à nous dire ?

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé

© 2020 - CGV - Mentions légales